Avec un petit café au lait pour déjeûner!

Ma soeur Michelle, que l’on appelle affectueusement Loulou, confectionne de délicieuses brioches sucrées.  Elles sont moelleuses et fondent dans la bouche.  Je suis ravie qu’elle partage avec nous sa recette! Merci Loulou!

Ingrédients

  • 1/2 tasse d’eau tiède
  • 2 tasses de lait tiède
  • 1/2 tasse de crème sure température pièce
  • 3 gros oeufs
  • 10 c. table de sucre blanc
  • 6 c. table de beurre fondu
  • 1/2 c. thé de sel
  • 3 c. thé de levure rapide
  • 4 1/4 tasse de farine environ
  • beurre fondu
  • 1/2 tasse de cassonnade

Méthode

Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients sauf la farine et battre au fouet jusqu’à ce que le tout soit bien homogène. 

Incorporer graduellement de la farine tout en brassant avec un fouet au début et à mesure que la texture épaissie, utiliser une cuillère de bois.  Lorsque la pâte peut former une boule molle, renverser sur un plan de travail enfariner et commencer le pétrissage en incorporant un peu de farine à la fois.  Lorsque la pâte est bien lisse et non collante, continuer le pétrissage mais sans ajouter de farine.

Beurrer un grand bol, y déposer la pâte et recouvir d’une pellicule de plastique ou d’un linge et laisser lever du double. 

Après la poussée ou lorsque la pâte est bien levée, renverser sur le plan de travail et couper le pâton en deux. Rouler un premier pâton en forme de rectangle à 1/4 po. d’épaisseur environ. Badigeonner de beurre fondu et saupoudrer avec un 1/4 de tasse de cassonade. Couper en tronçon d’environ 1-1/2 pouce de large et déposer dans des assiettes à tarte ou moules à gâteaux  bien graissés.  Pour bien les disposer  placer une première roulade au centre de l’assiette ou du moule à gâteau et disposer les autres autour en espaçant suffisamment pour permettre de doubler de volume durant le temps de la pousse ou fermentation.

Répéter la même opération pour le deuxième pâton.

Couvrir d’un linge et laisser lever à nouveau au double du volume.

Cuire dans un four préchauffé à 350°F pendant environ 20 minutes.  Ne pas trop les cuire car elles auront tendances à sécher.

Au sortir du four badigeonner d’un glaçage au goût.

Donne environ 14 à 18 brioches selon l’épaisseur que vous les aurez coupé.

Glaçage traditionnel: 1/4 tasse d’eau bouillante ou de lait chaud mélangé à 1 tasse de sucre à glacer.

Glaçage de Jacques Lévesque: 1 c. thé de lait, 1-1/2 tasse de sucre en poudre, 4 c. table de beurre fondu, 1 c. thé de vanille et 2 à 4 c. table de sirop d’érable.

Variations et astuces

Avant de rouler les brioches, ajouter des raisins sec macéré 12 h dans le rhum brun ou encore, des dés de pommes et des canneberges séchées et finalement des noix de pacanes grillées, de la cannelle ou cardamome.  Canneberges séchées et zeste d’orange est aussi une variation très intéressante – dans ce cas, ajouter du zeste d’orange à votre glaçage.

* Vous pouvez utiliser de la levure traditionnelle.  Dans ce cas, faire gonfler la levure dans l’eau tiède pendant 10 minutes avant d’ajouter la crème sure et les oeufs.

*Le bol utilisé pour la pousse ou fermentation doit être 3 trois fois plus grand que la grosseur de la pâte.

* Le temps de pétrissage varie de 8 à 10 minutes.  Vous pouvez utiliser le crochet de votre robot ou mélanger électrique; dans ce cas, ne pas faire tourner à trop grande vitesse.  La vitesse moyenne est suffisante.

* La température des ingrédients est d’une importance capitale.  Tous les liquides doivent être tièdes et les autres ingrédients, y compris les oeufs, les bols et les moules doivent être à la température pièce.  Sorter tous les ingrédients et garder sur le comptoir la veille de préparation.

* Toujours retourner le pâton dans le boll beurré avant la fermentation.  De cette façon, il ne formera pas un croûte en surface lors de la pousse.

* Loulou emploie de la farine Robin Hood tout usage et pour ma part, j’ai utilisé la Five Roses.  J’ai donc diminué la quantité car c’est une farine dont la moulure est plus lourde.  Donc, toujours ajouter très graduellement votre farine et si vous en ajoutez trop, vos brioches seront lourdes.

* Lorsque vous cuisinez une pâte fermentée, la grille du four ne doit pas être  plus haute que la hauteur des pains ou brioches.   C’est une règle de boulangerie.  Vous pouvez disposer plusieurs rangées de pains sur les grilles mais l’air chaud doit circuler et vous devrez les déplacer plusieurs fois.  L’idéal, cuire de moins grosses fournées…on prend son temps en boulangerie!

Publicités