Les Indiens qui ont accueilli  les premiers immigrants de la côte sud-est des États-Unies ont partagé leurs traditions culinaires qui étaient souvent à base de maïs, et ce, en raison de la richesse des sols et la grande simplicité de culture. On raconte qu’il suffisait de faire un trou dans le sol avec un bâton, y déposer quelques grains de maîs et qu’une récole  abondante était assurée. Souvent appelée la farine des pauvres,  le maïs moulu était,  avec le seigle,  à la base de la fabrication du pain et autres dérivés de la pâtisserie du temps des colonies. Aujourd’hui encore, le ‘corn bread’ est servi lors des fêtes traditionnelles de la Thanksgiving – Action de Grâces ou de Noël et très souvent dans la cuisine familiale de tous les jours.

Ingrédients

  • 1 tasse de farine de maïs
  • 1 tasse de farine tout usage
  • 1 c. table comble de levure chimique-poudre à pâte
  • 1/2 c. thé de sel
  • 2 gros oeufs
  • 1 tasse de crème sure
  • 1/2 tasse de lait
  • ou 1-1/2 tasse de lait de babeurre
  • Petits
  • morceaux de bacon (optionnel)

Méthode

Préchauffer le four à 350; badigeonner un poêlon en fonte de beurre, y ajouter les petits morceaux de bacon et cuire 10 minutes. Ou encore, simplement beurrer et fariner un moule rectangulaire ou carré mais ne pas le mettre au four.

Pendant ce temps:

Dans un grand bol, mélanger la farine de maïs, la farine tout usage, la levure chimique et le sel.

Ajouter les oeufs, la crème sûre et le lait. Battre à la mixette jusqu’à bien homogène.

Retirer le poêlon du four et y verser la préparation de pain au maïs.  Remettre au four et cuire de 30 à 35 minutes jusqu’à un beau doré.  Les côtés doivent se retirer du poêlon.  Retirer du four.

Pour servir: passer un couteau autour du gâteau, couper en pointes.

Astuces

* Se fait à l’avance: simplement le réchauffer couvert d’un papier alu dans un four doux (275°F.)

* Vous pouvez ajouter des grains de maïs, du poivron rouge en petits cubes et persil haché pour plus de couleur.

Publicités