Il y a 25 ans, j’ai voulu faire connaître le sirop d’érable à mes profs chefs de l’École Cordon Bleu de Paris.  J’ai donc raffiné la tarte au sucre traditionnelle en l’allégeant avec du sirop d’érable et ils ont adoré!  À la pourvoirie, c’est la tarte incontournable après un bon repas de truites poêlées.  Si vous avez la chance d’utiliser du sirop de sève de fin de saison, le goût d’érable sera plus prononcé et bien plus arômatique. Un hommage à la famille Gibeault d’Ormstown qui, à chaque visite à la pourvoirie, m’offrait une caisse de sirop d’érable de son érablière!

 

Ingrédients

  • 1 tasse de farine
  • 1 tasse de cassonnade
  • 1/3 tasse de beurre pommade
  • 3/4 tasse sirop d’érable
  • 2 gros oeufs entiers
  • 4 c. soupe de crème champêtre à 35% ou 2 c. soupe de crème sure
  • 2 c. soupe de rhum brun (cadeau des amis qui visitent  le sud durant l’hiver, merci Carmen et Robert!)
  • 1 abaisse de pâte brisée – 10 pouces diamètre

Méthode

Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients au fouet. Si vous utilisez un mélanger électrique, l’appareil sera plus léger mais gonflera à la cuisson. Je privilégie le fouet qui mélange sans trop incorporer d’air (permet une cuisson plus uniforme).

Verser dans le fond de pâte brisée et cuire dans four préchauffé à 375°F pendant 10 minutes puis diminuer à 325°F; poursuivre la cuisson pendant envion 30 minutes ou jusqu’à ce que ferme au toucher. Servir avec une crème Chantilly ou encore glace vanille saupoudrée de flocons d’érable…et des fraises des champs au sucre!!!!

Variantes

Ajouter 2 tasses de cubes de pommes sur le fond de tarte avant de verser  ou encore déposer des pacanes entières sur le dessus de l’appareil juste avant cuisson.

 

Publicités